Le Horla / Guy de Maupassant


Le Horla / Guy de Maupassant. Paris : 
Librairie générale française, 1984. 


Maupassant, maître de la nouvelle, excelle dans "Le Horla".

Texte très court-, -30 pages- qui tient en haleine le lecteur sous la forme d'un journal intime.

Spectateur du naufrage intellectuel du Horla -simple double de Maupassant- le lecteur vit de l'intérieur la démence de l'auteur.

Style angoissé de celui qui se sent suivi, traqué, et qui n'est rien de plus que schizophrène.

Le malaise et la peur transpirent à chaque nouvelle page.
Trouver une issue de secours est indispensable pour retrouver une paix intérieure. Mais cette issue ne peut être qu'extrême : tuer cet être omniprésent, si oppressant bien qu'invisible.

Mais tuer cet Autre qui n'est qu'une part de soi qu'on ne maîtrise pas est-ce vraiment une issue ?

Nouvelle très particulière dans l’œuvre de Maupassant, par une description très lucide de la démence, dont l'auteur ne souffrait pas encore en 1887 (année de sortie du Horla).
Il est a noté cependant, que Maupassant sera interné en hôpital psychiatrique et qu'il décédera simplement 4 ans plus tard.

Alors "Le Horla" œuvre prémonitoire ou nouvelle basée sur le seul génie littéraire de son géniteur ?
Elle reste de toutes façons une nouvelle marquante et impressionnante.

(Citations sur http://citations-auteurs.blogspot.fr/)

Commentaires

Articles les plus lus cette semaine :