24 h de la vie d'une femme / Stefan Zweig

Vingt-quatre heures de la vie d'une femme / Stefan Zweig.- Paris : Librairie Générale Française, 1992



Superbe nouvelle où la passion du jeu, incontrôlable chez certains êtres est décrite par des scènes si précises que le lecteur semble plutôt être spectateur d'un film. 

Moment inoubliable de cette petite nouvelle : un joueur pris dans une angoissante partie de cartes où sa vie entière semble être en jeu. Ce désespoir à fleur de peau, Zweig nous le transmet par une habile description des mains du joueur dont la nervosité semble palpable.

Le lecteur ne peut que VOIR le joueur assis à sa table de casino et ressentir son mal-être dû à cette passion dont il a perdu tout contrôle. Une des meilleures nouvelles de Zweig !!!

(c) Véronique Meynier, le 16/08/2012

Quelques mots sur l'auteur : Stefan Zweig, auteur autrichien (1881–1942), a dépeint dans ses oeuvres de beaux portraits de personnages réels ou imaginaires. Nouvelliste, biographe, essayiste, mais avant tout Juif, il s’est suicidé en exil au Brésil.

Commentaires

Articles les plus lus cette semaine :