Cécile Coulon / Une bête au Paradis


Une bête au Paradis / Cécile Coulon.- Paris : L'Iconoclaste, 08/2019, 345 p.

Conseil de lecture de Trois saisons d'orage. Citations de Cécile Coulon.



Le Paradis, c'est la ferme où Émilienne vit seule avec ses petits-enfants : Blanche et Gabriel.

Ils sont orphelins, depuis l'accident de voiture de leurs parents. Gabriel est depuis ce drame un garçon fragile, incapable de rentrer dans les cases qu'une vie ordinaire impose.

Blanche, sa grande sœur, surmonte sa peine en s'épuisant dans les travaux physiques de la ferme.

Un jeune homme va rejoindre le Paradis : Louis, enfant battu par son père, qu’Émilienne va protéger en lui offrant une autre vie, en devenant le commis de la ferme.

Les années passent, et arrive l'adolescence, les premiers amours, qui pour Blanche prend le prénom d'Alexandre et grave dans le marbre son amour de toujours.

Pourtant, Blanche et Alexandre ne partagent pas grand-chose, et pas l'essentiel : leur vision de la vie, leur raison de vivre.

Pour Blanche, c'est le Paradis où ses parents ont péri, et où son avenir, sa survie est soudée à ce lieu... Pour Alexandre, c'est l'ambition, la réussite, l'argent, le rêve d'une vie, d'une ville plus grande...
Alexandre n'aime pas Blanche comme Blanche l'adore.
Et Alexandre ne voit pas son éloignement pour continuer ses études comme une absence, un abandon, une trahison, synonymes pour Blanche de ce départ.

Une bête au Paradis interroge les thèmes des blessures, des grandes espérances, et les déviances, les démences que les désillusions développent parfois chez certains de nous.

© Véronique Meynier, le 01/12/2019. Article mis à jour le 16/02/2020.

Citations de Cécile Coulon.

Commentaires

10 Chroniques les plus lues cette semaine :

10 chroniques du blog les plus lues sur le Blog